L’alternative à la mathesis universalis: devenir le Maître anonyme du monde

Henosophia TOPOSOPHIA μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια

La mathesis universalis, cela ne veut pas dire grand chose, on trouve cette notion ou ce projet (?) chez Descartes, chez Leibniz, chez Husserl qui (passé à la philosophie en provenance des mathématiques) s’y intéressa fortement à partir des années 1890 et déclare qu’il est venu à la phénoménologie par la mathesis universalis. Mais tout cela reste assez flou (ce qui est fâcheux pour des gens s’intéressant à la mathématique) , j’y reviendrai bientôt en abordant les travaux de David Rabouin.

Pour ma part j’ai repris à nouveaux frais ce concept, ou programme, ou projet, en l’appelant:

Mathesis universalis οντοποσοφια

pour bien la démarquer des notions précédentes quelles qu’elles soient.

Sans vouloir la définir ici je dirai simplement qu’il s’agit du platonisme en mouvement, le platonisme à l’arrêt étant les différentes interprétations de Platon figées, donc fausses, la dernière étant celle de Badiou.

Ou encore, il s’agit de la progression…

View original post 739 mots de plus

Publicités