Marceline Loridan-Ivens: quelle femme admirable !!

Henosophia Τοποσοφια οντοποσοφια μαθεσις uni√ersalis ενοσοφια

je ne connaissais pas cette femme extraordinaire, une amie de Simone Veil (la femme politique, pas la philosophe) qu’elle a connue à Auschwitz, avant de l’entendre ce matin à l’émission « Répliques » de l’excellent Finkielkraut:

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Marceline_Loridan-Ivens

et ce lien où vous pouvez réécouter l’émission:

http://www.franceculture.fr/emission-repliques-auschwitz-pour-memoire-2015-05-09

j’imagine sans peine la réaction de nombreux auditeurs (hélas…mais je suis peut être trop pessimiste ?):

« Encore Auschwitz…ils nous font c…quand même ! Ah mais bien sûr c’est Finkielkraut ! »

Cette émission m’a beaucoup appris, notamment que la Shoah loin de dissoudre le sentiment d’appartenance juive, l’a selon elle renforcé (et l’on comprend alors mieux la victoire d’Israel en 1948), mais ce n’est pas de cela que je veux parler ici sur Mathesis universalis, c’est de la notion d’universalisme dont Marceline a parlé : tout en se pensant juive (donc une appartenance que j’appelle particulière, non universelle, et que je respecte profondément comme tous les autres…

View original post 669 mots de plus

Publicités