Oecuménopolis: les monologues témoins 128

jjsc dans le désert

Il est encore nécessaire de s’égarer parmi les Egarés pour finir de se totalement libérer.

Tout est faux, tout est copie : tout est altéré et tout est corruption due à leur folie. Bientôt plus rien ne subsistera qui n’aura été manipulé contre le gré de ce qui pourtant a été décidé.

Après le Grand Nettoyage, les Esprits de la Chute et leurs démons enfantés se sont promis de stériliser cette terre et de la rendre hermétique à toute manifestation du divin : à toute manifestation de l’Amour : par la tentation de l’or et de la fornication des chairs tout autant d’ailleurs que par la manipulation et la soumission des destins.

Les Hybrides avaient été placés entre parenthèses pour ne plus rien gêner de la lecture dans cet univers ordonné mais voici que nos peurs les ont libérés : et par nos peur nous voici manipulés : et par nos peurs nous voici désordonnés…

View original post 256 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s