La malédiction d’Adam

THEOGNOSIS

Article initialement écrit le vendredi 24 septembre 2010

« La malédiction d’Adam » est le second ouvrage de Bryan Sykes. Faisant suite à « Les sept filles d’Eve » qui racontait l’histoire de l’humanité côté maternel, il propose de regarder du côté des mâles, à travers le chromosome Y.

Comme dans son premier ouvrage, Sykes utilise les cent premières pages pour retracer un pan de l’histoire de la génétique. C’est très complet, très agréable à lire, et un parfait digest pour se mettre à niveau. De mon époque lycéenne, je ne me souviens pas qu’on m’ait expliqué que le genre d’un individu puisse être déterminé différemment selon les espèces. Pas de chromosome Y chez les abeilles par exemple : les mâles sont simplement des individus haploïdes. Une explication simple, surprenante, passionnante, mais qui n’avait pas sa place dans les stratégies pédagogiques. A la place, on nous faisait dessiner des spermathèques, faire des schémas. J’ai…

View original post 3 169 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s