Les ondes gravitationnelles prédites par Einstein auraient enfin été détectées

Le Blog de la Résistance

Une représentation d'artiste d'ondes gravitationnelles se propageant dans le tissu de l'espace-temps et rayonnées par un couple de trous noirs spiralant l'un vers l'autre. Ce mouvement leur fait perdre de l'énergie, et c'est elle qui s'échappe sous forme d'ondes. © K. Thorne (Caltech)-T. Carnahan (Nasa GSFC)Une représentation d’artiste d’ondes gravitationnelles se propageant dans le tissu de l’espace-temps et rayonnées par un couple de trous noirs spiralant l’un vers l’autre. Ce mouvement leur fait perdre de l’énergie, et c’est elle qui s’échappe sous forme d’ondes. © K. Thorne (Caltech)-T. Carnahan (Nasa GSFC)

Le télescope gravitationnel Ligo aurait détecté directement les ondes gravitationnelles produites par la fusion de deux trous noirs stellaires. Si la rumeur venait à être confirmée, ce serait une découverte scientifique plus spectaculaire que celle du boson de Brout-Englert-Higgs, qui ouvrirait une nouvelle ère en astrophysique.

Est-on sur le point de détecter directement les ondes gravitationnelles prédites par Einstein il y a presque un siècle… ou l’a-t-on déjà fait ? En avril 2010, Futura-Sciences faisait état d’un article publié sur arXiv par Chris Belczynski, du Los Alamos National Laboratory, et ses collègues astrophysiciens, qui prévoyaient que les premières ondes détectées ne proviendraient pas de…

View original post 913 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s