Tarjei Vesaas – Heureusement (1949)

BEAUTY WILL SAVE THE WORLD

Tarjei VesaasRouge
est le sang de tes veines
à l’heure la plus sombre.

La sève vitale
se prépare jour et nuit
dans un jour las à mourir.

Heureusement, à travers,
filent de grandes lois,
filent de profonds courants.

Vie, vie ,vie –
qui chante là ?
Tous ceux qui ne sont pas morts
la chantent en route
à travers les cols brumeux
jusqu’au plus profond d’eux-mêmes.

***

Tarjei Vesaas (1897-1970)Bonheur pour les voyageurs (Lykka for ferdesmenn, 1949) – Traduit du néo-norvégien par Eva Sauvegrain et Pierre Grouix

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s