Le zodiaque égyptien

THEOGNOSIS

Cyril Fagan, astrologue sidéral, écrivait vers le milieu du vingtième siècle. Son résumé « Zodiacs old and new » amène une matière plus qu’intéressante dans le domaine de la datation. Il s’intéresse tout particulièrement aux zodiaques égyptiens et babyloniens. Ceci est susceptible de toucher aux travaux de datation des zodiaques de Denderah et Esneh (il dit Esneh) réalisés notamment par l’équipe d’Anatoli Fomenko. La description que fait Fagan d’une astrologie principalement lunaire pourrait également venir nuancer les travaux de David Mathisen, basés sur ceux de Alvin Boyd Kuhn qui font des interprétations principalement solaires des mythes égyptiens.

L’ordre des chapitres n’est pas optimal ce qui rend le livre difficile à lire. Fagan consacre beaucoup de pages aux signes d’ « exaltation » des planètes, qui auraient été définis en 786 BC. En réalité, cette date de 786 voit deux calendriers entrer en conjonction, rien de plus.

Fagan ne dit rien…

View original post 1 921 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s