L’irrationnel

systemophobe

  Afficher l'image d'origine
Auteur : Bonardel Françoise
Ouvrage : L’irrationnel
Année : 2005

Introduction
Le langage est un labyrinthe de chemins. Vous venez par un côté et vous vous y reconnaissez; vous
venez au même endroit par un autre côté et vous ne connaissez plus votre chemin. »
Ludwig Wittgenstein, Investigations philosophiques, 1945, § 203, p. 203.
Quoi de plus logique que l’ordre dit «alphabétique» en usage dans tous les dictionnaires? Rationalité
minimale, certes, dont l’apprentissage conditionne néanmoins l’entrée de l’enfant dans l’ordre des
mots et des choses et contribue, à l’instar de certaines taxinomies (classifications) très primitives, à
«introduire un début d’ordre dans l’univers ; le classement, quel qu’il soit, possédant une vertu propre
par rapport à l’absence de classement » [1].
Quoi de plus aberrant pourtant que cet aménagement savant du chaos eu égard au désir d’orientation
qui contraint alors l’enfant, en quête de formes intelligibles toujours plus vastes, à…

View original post 4 800 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s