La moisson

Le Grand Réveil

champ-croix

Babylone est condamnée et elle le sait. La Ninive de Jonas a été épargnée par le Seigneur parce que ses habitants ont enduré à l’unanimité un jeûne collectif de 40 jours. Où est la pénitence collective des babyloniens, c’est à dire des habitants de cette planète ?
Au contraire, plus l’échéance se rapproche et plus les hommes s’enfoncent dans l’iniquité et la perversité.

Pourtant, nous avons été prévenus à plusieurs reprises et de façon relativement claire, selon le principe du N+3 : N est l’événement majeur qui sert de point de repère, le séisme dirait un texte prophétique, et +3 est sa réplique trois années après, le signe envoyé du Ciel pour confirmer et valider « N ».

Ces avertissements avec le principe du N+3, nous les avons eu au moins à 4 reprises :
1914 – 1917
1965 – 1968
1978 – 1981
2001 – 2004

1914 : le séisme de…

View original post 4 475 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s