Chadortt Djavann dénonce « Soumission » de Michel Houellebecq

L'horreur islamique à l'âge des ténèbres ن

http://www.lefigaro.fr/livres/2015/01/07/03005-20150107ARTFIG00034-chahdortt-djavann-houellebecq-et-la-soumission-des-femmes.php

Le nihilisme profond de l’œuvre de Houellebecq , qui commence dès « Les particules élémentaires » consiste à mettre en scène (en s’en délectant) la soumission de l’humanité en la personne de ses représentants « intellectuels » (scientifiques aussi bien que littéraire) au plan vital (au sexe) . C’est pour cette raison qu’il parle sans arrêt des sciences: pas pour faire mousser sa culture, mais pour « déconstruire » et fermer (définitivement espère t’il ) la voie ouverte par l’émergence de la science il y a 4 siècles vers le plan spirituel, selon les propos de Brunschvicg dans la « Querelle de l’athéisme »:

https://leonbrunschvicg.wordpress.com/quelques-citations-eparses-de-brunschvicg-particulierement-eclairantes-voire-illuminatrices/
« ….Le drame de la conscience religieuse depuis trois siècles est défini avec précision par les termes du Mémorial du 23 novembre 1654 : entre le Dieu qui est celui d’Abraham, d’Isaac, de Jacob et le Dieu qui est celui des philosophes et des savants, les essais de synthèse, les espérances de…

View original post 751 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s