L’islam ne reconnaît qu’une seule justice, la sienne.

Salem Ben Ammar

.

Il vient encore de commettre un nouvel acte d’infamie et d’intolérance en menaçant un libraire à Argenteuil de représailles s’il n’enlève pas de sa vitrine le dernier numéro de Charlie Hebdo sur sa figure tutélaire, le prophète autoproclamé. 

Non mes chers amis l’islam n’est soluble dans rien et comme le dit à juste titre un proverbe tunisien, il est comme la pute qui ne repent jamais et la pierre indissoluble. 

Ou plutôt comme le nazislamiste Rached Ghannouchi, le terroriste jamais repenti. 

Chez eux, l’homme est instrumentalisé par Allah, il en est qu’un fidèle exécutant.

L’islam est glouton jamais repu, il veut tout dévorer les hommes qui ne sont pas dans son moule et les valeurs qui ne sont pas les siennes. 

Il n’est pas incompatible avec la république, il veut sa mort et ses escadrons de la mort qui font la loi dans nos cités finiront par y arriver…

View original post 80 mots de plus

Advertisements