Article de Boutroux sur Jules Lachelier (1832-1918)

http://alain.institut.free.fr/Lachelier/Boutroux%201921.rtf

« La morale répond, dans la pratique, à la plus haute affirmation [18] théorique de la pensée : celle de la liberté, comme source première de toute existence. C’est en se détachant du monde donné et en s’efforçant de se penser elle-même que la pensée est conduite a concevoir cette forme suprême de l’être. Ainsi ce n’est pas par un développement continu, c’est, au contraire, par un renoncement à soi-même que le moi qui appartient à la nature pourra se transformer en ce moi spirituel, parent du moi divin, dont il porte en lui l’idée confuse. Certes, une voix secrète nous avertit que nous sommes faits pour l’universel et l’éternel. Notre raison même n’est autre chose que l’effort pour penser le monde dans son rapport à l’être véritable. Mais entre la vie de l’esprit pur et notre vie naturelle, il y a une absolue solution de continuité. Une sorte de miracle est nécessaire pour nous faire franchir cet infini.
Qu’est-ce à dire ? La raison nous impose un devoir et nous dit, dans une certaine mesure, en quoi ce devoir consiste, Mais, en même temps, elle nous démontre que, par nous-mêmes, nous sommes incapables de l’accomplir. Il est, en effet, logiquement inconcevable, il est contradictoire qu’un être se nie et se supprime lui-même.
D’ailleurs, si notre raison trace le cadre de cette vie transcendante, elle ne réussit pas à en décrire le contenu. À cet égard encore, il faut que l’homme, se détachant des choses et de la société humaine elle-même, s’isolant et sondant les profondeurs de sa conscience, s’efforce à percevoir et atteindre, par delà toute sa science, une lumière et une force véritablement surnaturelles. Ainsi seulement il pourra se représenter et vivre la vie parfaite à laquelle il se sent destiné.
Qu’est-ce à dire, sinon que la vocation de l’homme est de vivre en Dieu et par Dieu ? La philosophie le conduit à l’idée de Dieu ; mais elle ne peut lui faire franchir l’abîme qui sépare l’idée de Dieu de sa réalité. Un raisonnement classique, le célèbre argument dit ontologique, prétend, il est vrai, opérer ce passage par les seules forces de la raison. Vaine tentative ! L’argument de saint Anselme n’est qu’un sophisme s’il n’enveloppe une démarche tout autre qu’un simple raisonnement, à savoir le pari de PASCAL : le pari, expression humaine et comme symbolique de l’acte de foi : kalÕj k…ndunoj .
Toute philosophie reste abstraite et formelle, simple aspiration ou folle exigence de la pensée, qui ne s’achève que dans la religion. C’est en Dieu et en lui seul que se trouve, dans sa réalité et dans [19] sa plénitude, l’être, le mouvement et la vie. Nous ne pouvons cesser de nous vouloir nous-mêmes que si Dieu condescend à se vouloir en nous.
Das Unzulängliche,
Hier wird’s Ereignis ;
Das Unbeschreibliche,
Hier ist’s getan.
« Ici l’inaccessible est atteint ; Ici l’indéfinissable est réalisé. » »

Cette « absolue solution de continuité entre la vie de l’esprit pur et notre vie naturelle » c’est l’Ouvert :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/a-propos-de-ce-blog-plan-vital-et-plan-spirituel-dans-leur-dualite-qui-est-louvert/

Pour nous faire franchir cet infini, aucun miracle n’est nécessaire, mais un travail énorme et un héroïsme de la Raison, qui ne nous propose que des devoirs que nous sommes capables d’accomplir. Brunschvicg a tout reçu de Lagneau et Lachelier mais il a heureusement émondé ce dernier de son funeste penchant pour le surnaturel:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/sortir-de-la-caverne-de-platon-du-plan-vital-pour-respirer-en-un-monde-sans-surnaturel-ni-bondieuseries-le-plan-spirituel/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s