Pierre Granier Deferre : la métamorphose des cloportes (1965) : excellent !

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis : plan vital -ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Le film est ici :

Là encore dialogues de Michel Audiard , mais c’est bien plus drôle que « Les tontons flingueurs » , un peu surévalué à mon sens.
Car cette métamorphose dont parle le titre correspond à une mutation anthropologique bien réelle du peuple et de la société française, entre les années 60 et 65 , changement présenté de manière cocasse dans le film lorsqu’ Alphonse (Lino Ventura) passe ces cinq années au trou, par la faute de ses copains (les « cloportes » ) qui l’abandonnent à son malheur après l’avoir entraîné dans un cambriolage foireux où il est le seul capturé

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/La_Métamorphose_des_cloportes_(film)

A la sortie rien n’est plus pareil que cinq ans avant .. Comme le dit Demuldere (Pierre brasseur) le receleur « marchand d’art » à Alphonse :

https://fr.m.wikiquote.org/wiki/La_Métamorphose_des_cloportes

« Sur le plan de l’arnaque, les coups les plus tordus ne sont rien, vous entendez, rien à côté de la peinture…

View original post 206 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s