Marcel Proust apparaît sur un film de mariage en 1904 : des images qui en disent long…

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

http://www.europe1.fr/culture/marcel-proust-pourrait-apparaitre-sur-un-film-de-mariage-de-1904-2979695

http://www.journaldequebec.com/2017/02/16/des-images-de-proust-font-le-tour-du-monde

Ce serait lui qui apparaît en manteau gris à 37 secondes, doublant tout le monde en descendant rapidement les marches….

img_1586

Rappelons que Marcel Proust et Léon Brunschvicg se connaissaient depuis le lycée Condorcet:

https://leonbrunschvicg.wordpress.com/2012/09/11/les-juifs-du-lycee-condorcet-dans-la-tourmente/

Pourquoi rappeler cela ? Parce que la démarche rapide de Proust dans ce film de mariage me rappelle fortement « l’invité des noces » qui « tourne le dos à la maison du marié » dans le poème de Coleridge  » Rime of the ancient mariner » ( » le dit du vieux marin ») ; un poème que j’avais associé à l’opposition fondamentale tracée par Brunschvicg (dans « Raison et religion ») entre Moi vital et Moi spirituel :

https://mathesisuniversalis.wordpress.com/2015/05/27/brunschvicgraisonreligion-exemple-4-des-opositions-fondamentales-le-dit-du-vieux-marin-de-coleridge/

C’est le vieux marin qui parle à la fin de la septième partie, fin du poème :

«  Oh, oui ! confesse-moi ! saint homme ! »
L’Ermite, en m’entendant, éperdu, se signait.
« Dis vite, cria-t-il, dis vite, je te somme

View original post 981 mots de plus

Publicités