#BrunschvicgProgresConscience 4 : Aristippe et Antisthène, Hédonisme et Cynisme

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Dans l’article précédent de ce Hashtag:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/03/04/brunschvicgprogresconscience-3-le-probleme-socratique-qui-dailleurs-se-manifeste-actuellement-en-france/

Nous avions vu que Socrate avait laissé à ses élèves et ses contemporains , non pas une doctrine dogmatique et toute faite, consistant en un « prêt à penser » mais une méthode , consistant en une nouvelle orientation de l’intelligence, pour parvenir à sortir de l’impasse du type « Charybde-Scylla » de leur Temps, qui était celle entre les Physiologues et les Sophistes. Cette méthode est celle de la réflexion, consistant à se tourner vers l’intériorité, ce sera celle aussi du spinozisme, et restera celle de Brunschvicg comme de toute philosophie véritable, qui, comme le dit Hegel, « doit se garder de vouloir être édifiante ».

« Socrate, ainsi que l’a montré admirablement Émile Boutroux , tire l’homme de cette impasse en transportant sur le terrain de l’action la discipline intellectuelle de la réflexion, en suscitant la norme à laquelle se reconnaîtront les valeurs de la justice.  »

View original post 2 885 mots de plus

Publicités