Joseph Losey : Monsieur Klein (1976, vf)

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

À voir ici:

https://m.ok.ru/video/86543502011

Page du film:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Monsieur_Klein

Tout le déroulement du scénario se glisse entre les deux conceptions, associées aux deux plans, vital-racial et spirituel, de ce que c’est qu’être juif, en quoi cela consiste: est ce être né de parents juifs (ou au moins d’une mère juive) ou bien est ce avoir une conviction intérieure, spirituelle, du fait que l’on doit « confier » son existence dans le monde au Tanakh (en gros l' »ancien Testament », Torah + Prophètes + livres sapientiaux) et donc refuser de la « modeler » sur le « Nouveau Testament » ou le Coran ? Cette deuxième conception étant celle que je propose:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/04/13/clarification-du-probleme-de-coexistence-des-religions-rejeter-les-definitions-raciales-ou-ethniques-propres-au-plan-vital/

Le « Robert Klein » joué par Alain Delon n’est juif ni dans un sens ni dans l’autre, il profite même de la situation de détresse des juifs fuyant les persécutions pour leur racheter à vil prix des oeuvres d’art, cela ne l’empêchera pas d’être broyé par la…

View original post 181 mots de plus

Publicités