L »atout social » de Macron dans un réseau pédophile

EuroCalifat

Le torchon « L’immonde » présente Jean-Marc Borello comme »l’atout social d’Emmanuel macron » (Lire ici). Le quotidien « Le Point » lui, présente Borello comme « Le vrai patron de Macron » (Lire ici)

Passe encore que cet « atout social », l’un des 9 « délégués nationaux » de Macron, ait été condamné à 6 mois de prison pour avoir fermé les yeux sur un trafic d’ectasy dans la boite de nuit « Le Palace » dont il était gérant… (Lire ici)

Mais il se trouve que Borello a été impliqué dans l’énorme scandale de réseau pédophile du centre pour enfants « Les Tournelles » qui a donné lieu à l’ « affaire Megel » jugée en 2004. Borello était alors administrateur de ce centre ou selon des ados pensionnaires, viols et orgies pédophiles étaient monnaie courante, auxquels participaient « artistes » et hommes politiques. L’affaire avait été quasiment étouffée, les plaignants sont l’un après l’autre revenus sur leurs accusations, peut-être motivés…

View original post 228 mots de plus

Publicités