#ScienceInternelle : pourquoi voter #Macron revient à se livrer au Mal, à « l’œuvre d’iniquité »

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Revenons à ce « cours de philosophie » de Wronski :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/05/04/scienceinternelle-20-cours-de-philosophie-tres-court-de-wronski/

où nous avons découvert un nouveau théorème de la Science Internelle qui est la métaphysique enfin sous une forme scientifique, rigoureuse, qui permet de raisonner en philosophie et en morale comme on le fait en géométrie, avec la même sûreté (comme le désirait Leibniz , qui a énormément influencé son disciple Kurt Godel , dans son projet de « Mathesis universalis scientia generalis:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/la-conception-langagiere-de-la-mathesis-universalis-par-leibniz/

Le théorème s’énonce :

L’Idée de Vrai et l’Idée de Bien sont équivalentes en tant qu’ ∞-catégories .

(C’est à dire, en termes usuels, que ces Idées , en tant qu’inspirant les actions du plan vital et politique se confondent, il ne peut y avoir de bien que ce qui est Vrai , et le Mal suit nécessairement une pensée fausse)

Louis Claude de Saint Martin, le « philosophe inconnu », disait quelque chose de très proche :

« 

View original post 923 mots de plus

Publicités