Alain Robbe-Grillet : l’homme qui ment (1968)

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

À voir ici sur Youtube :

Attention , il y a des femmes nues qui se font gifler et malmener , dont il me semble Catherine Robbe Grillet , l’épouse du romancier, pape du Nouveau roman, moins que dans d’autres films qui sont visibles aussi sur Youtube, et en totalité (comme c’est bizarre!):

-notamment « Glissements progressifs du plaisir » (1974) avec , dans un rôle assez vampirique, l’intéressante Anicée Alvina qui était iranienne je viens de le noter…

L’histoire du couple Robbe-Grillet est curieuse : c’est Alain qui a initié son épouse Catherine au sado-masochisme, de partenaire passive elle est devenue sadique, et reste encore aujourd’hui (paraît il , moi je ne fréquente pas tout ce joli monde) l’une des « maîtresses SM » les plus célèbres …

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Alain_Robbe-Grillet

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Catherine_Robbe-Grillet

Le commentaire de la page Wikipédia de « l’homme qui ment » est succinct:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/L’Homme_qui_ment

mais puisqu’il semble marcher sur mes plate-bandes et lancer des…

View original post 459 mots de plus

Publicités