French connection (William Friedkin, 1971, vf) un thriller d’une puissance inégalée !

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

À voir ici en vf:

https://m.ok.ru/video/199572523606

Sorti en 1971, ce film haletant et remarquable par sa tension qui dure d’un bout à l’autre a dû être tourné en 1970 , en hiver sans doute. D’après la page Wikipédia :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/French_Connection_(film)

« En 2005, le film est sélectionné par Le National Film Registry pour être conservé à la bibliothèque du Congrès aux États-Unis pour son « importance culturelle, historique ou esthétique » »

et cette importance est à mon avis réelle, sur les trois plans mentionnés…

Il y a eu un numéro 2, réalisé par John Frankenheimer en 1975:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/French_Connection_2

mais qui n’arrive pas à la hauteur du film de 1971, pour les raisons indiquées dans la page Wikipédia, et aussi parce que le scénario se déroule à Marseille , Popeye-Doyle n’y est plus dans son « élément » : Brooklyn.

Et pourtant Frankenheimer est un grand réalisateur , surtout compte tenu de…

View original post 451 mots de plus

Publicités