Identités constructives pour la physique 1: Hilbert, Lawvere, Schreiber et HoTT

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Ce travail d’Andrei Rodin:

http://ffp14.cpt.univ-mrs.fr/DOCUMENTS/SLIDES/RODIN_Andrei.pdf

qui date de 2014, aborde des points que nous avons commencé à traiter ici, en particulier les travaux de Lawvere sur l’axiomatisation, et ceux d’Urs Schreiber et Voevodsky en liaison avec HoTT (univalent foundations)

Un autre travail d’ Andrei Rodin est plus versé sur Lawvere et la dialectique hégélienne :

http://philomatica.org/wp-content/uploads/2013/01/dialectics.pdf

Les deux sont des « slides », des notes pour conférence, aussi le volume réel de texte est il moindre que le nombre de pages annoncé (respectivement 75 et 30)

Nous parlerons surtout ici du premier de ces travaux ,et encore du début de cette conférence, qui confirme notre attitude tournée vers HoTT (« homotopy type theory »), sinon pour souligner (Page 7 sur 30) qu’Andrei Rodin s’efforce de montrer dans le second travail que contrairement aux apparences, les « remarques hégéliennes » disséminées au milieu des travaux mathématiques de Lawvere ne sont pas un simple « effet de mode » …

View original post 378 mots de plus

Publicités