David Lean  » Brève rencontre » (1945) ( » A brief encounter »)

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://m.ok.ru/video/41236761207

La scène du début est un peu semblable à la fin de « Hiroshima mon amour » : une « fàcheuse » vient parler pour ne rien dire (bavardage-de-la-quotidienneté) alors que l’homme et la femme, qui se voient pour la dernière fois) voudraient rester en gardant le silence l’un en face de l’autre, dans cette gare où les passagers de la vie se croisent.. de même au restaurant dans « Hiroshima » le stupide japonais « fâcheux  » parle pour ne rien dire à Emmanuelle Riva,qui ne répond pas, sous le regard de Eiji Okada , qui reste silencieux..

Deux sortes de temporalité apparaissent ici avec évidence : la temporalité vide du bavardage et de l’ennui, et celle orientée par le (Saint) Désir.. mais toutes les deux sont propres au plan vital et sont donc bornées par la finitude et la Mort.. il y a à part ces deux le temps spirituel:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/04/01/deux-sortes-de-temps-biologique-et-spirituel-correspondant-aux-deux-plans-vital-et-spirituel/

Si le Désir…

View original post 112 mots de plus

Publicités