Non réciprocité de l’être et de l’un

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Dans le numéro 3 du séminaire d’Alin Badiou : « Heidegger : l’être -figure du retrait » on peut lire, Page 186-187′ séance du 7 avril 1987:

« Il y a chez Platon un congédiement du couple Un/multiplia comme significatif de la pensée philosophique; … ce qu’il pense, lui, c’est que plus originaire que l’opposition Un/multiple est l’opposition du même et de l’autre. Il y a un signe frappant c’est que ni l’un ni le multiple ne feront partie des « cinq idées primordiales » , organisatrices du lieu intelligible, dont la liste est établie dans le Sophiste : être, mouvement, repos, même, autre… ni l’un ni le multiple ne sont donc des idées primaires, organisatrices, ou transcendantales de la pensée..
.. ce qui est frappant, c’est que cette destitution, cette déconstruction de l’un comme condition de la pensée, qui est l’enjeu du dialogue « Parménide », est prononcée par Parménide lui même . C’est lui qui…

View original post 1 856 mots de plus

Publicités