Fichte : introductions berlinoises à la philosophie

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Ces lignes, résumées, sont extraites de la présentation des « Introductions berlinoises de Fichte à la philosophie »:

https://books.google.fr/books?id=v38WAwAAQBAJ&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

Léon Brunschvicg est appelé fréquemment le « Fichte Français » selon Jean Michel Le Lannou:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/05/25/expose-de-jean-michel-le-lannou-sur-brunschvicg-la-puissance-de-lidee/

En tout cas , plus d’un siècle avant celle de Brunschvicg:

https://leonbrunschvicg.wordpress.com/2012/09/11/la-querelle-de-latheisme-de-brunschvicg/

Fichte avait écrit une « querelle de l’athéisme »:

https://books.google.fr/books?id=s6uzOaHFgN4C&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

où il oppose au  » dieu des religions » qui n’est jamais que le dieu de l’instinct et de l’égoïsme vital le « dieu des philosophes et des savants »
Mais bien entendu, nous qui vivons cette angoissante périodes contemporaine du terrorisme, nous savons que la seule « religion » qui divinise l’instinct sanguinaire propre au plan vital est l’islam, le naziSSlam, et que christianisme comme judaïsme sont des messages de paix, de tolérance et d’amour.

Il y a une première philosophie de Fichte, une philosophie du Moi, qui a été mal comprise parce que l’on a confondu le Moi transcendantal avec le moi…

View original post 689 mots de plus

Publicités