Aporie : si le plan vital est de valeur nulle, pourquoi est il interdit de tuer d’autres êtres humains ?

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

D’abord il n’existe pas un interdit universel et permanent du meurtre : ainsi en temps de guerre, il est recommandé, voire obligatoire de tuer les ennemis. Il y a de même la peine de mort qui continue d’exister dans certains pays, et qui n’a été supprimée en France qu’en 1981, le dernier condamné à mort à être éxécuté est Hamida Djandoubi en 1977:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Hamida_Djandoubi

un proxénète assassin auteur d’actes de tortures et de barbarie

Mais pourquoi si le plan vital (le monde) ne vaut rien, Léon Brunschvicg dit il ceci à la fin de son livre de 1901 « Introduction à la vie de l’esprit »:

https://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2012/04/20/la-seule-vraie-religion/

 » l’univers est bon, absolument bon, du moment que nous savons le comprendre; car nous sommes maîtres de n’y voir que ce qui s’unit à nous
…« Rien ne peut interdire à l’intelligence de rencontrer dans le monde uniquement ce qui est fait pour elle…

View original post 433 mots de plus

Publicités