Tout, tout de suite…

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

 » Nous voulons tout, tout de suite » était le slogan d’un journal appelé « Tout » en 1970. C’était les années après Mai 1968.

« Tout, tout de suite » est le titre du livre de Morgan Sportes sur l’affaire « Ilan Halimi », et du film que Richard Berry a réalisé d’après ce livre

https://coranmathesisuniversalis.wordpress.com/2017/06/03/assassinat-dilan-halimi-par-le-nazisslam-le-film-de-richard-berry-tout-tout-de-suite/

Qu’est ce qu’il y a ? Tout! (selon la réponse de Quine)

Mais qu’est ce qu’il y a, à part tout ? Rien! (Nada)

Car si on enlève tout de tout, il ne reste.. rien! Nada! Peau de balle !

https://lhommeoccidental.wordpress.com/2017/09/01/claude-chabrol-nada-1974/

Donc ceux qui veulent tout, tout de suite, sont les mêmes que ceux qui se réfugient dans le « rien » , ceux du groupe  » Nada » dans le film de Claude Chabrol.

À la fin de ce film Buenaventura Diaz (Fabio Testi) fait une découverte : le terrorisme des nihilistes gauchistes-anarchistes (ceux que l’on appelle « antifas « ) et le terrorisme…

View original post 315 mots de plus

Publicités