Peter Brook : Sa majesté des mouches (1963, vostfr)

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

C’est ici :

https://m.ok.ru/video/34766326411

Tiré du livre « Lord of The flies » de William Golding, le plus grand écrivain britannique du siècle dernier, c’est son œuvre la plus connue, qui date de 1954.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/William_Golding

Un groupe d’enfants blancs, chrétiens, ou du moins éduqués dans la foi chrétienne de leurs parents, européens donc, appartenant à la classe la plus « Haute » de l’empire britannique, se retrouve par suite d’un accident isolé sur une île déserte, sans adultes pour les diriger. Peu à peu , leur « société » régresse au niveau d’une « société inférieure » manifestant des croyances religieuses barbares, qui ira jusqu’au sacrifice humain.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Sa_Majesté_des_mouches

On a donc ici l’image des peuples-enfants , sauvages, d’avant la Science européenne et d’avant le cartésianisme:

https://renatuscartesiusmathesisuniversalis.wordpress.com/descartes-la-ligne-de-demarcation-des-temps/

qui certes étaient « chrétiens » pour les peuples europérens.

Il n’y a donc pas de « supériorité raciale » , innée , des « blancs » sur les autres. Les valeurs de civilisation et de Raison …

View original post 393 mots de plus

Publicités