La structure quaternaire de Lutz-Froger : exemple de l’acte de connaissance

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

C’est un exemple paradigmatique, car la connaissance, le fait qu’un sujet humain connaît, est impliquée dans tout acte : aussi le livre de Jean François Froger et Robert Lutz traite t’il de ce cas en premier lieu, dès le début du chapitre I « La structure quaternaire » en page 10.

La description de tout acte de connaître implique quatre pôles :
-Le monde lui même

-des langages pour parler du monde

– l’intelligibilité du monde, le fait que les phénomènes soient compréhensibles

– Le fait que le sujet humain qui connaît soit intelligent, Lutz et Froger parlent du « corps intelligent de l’être humain »
La représentation tétraédrique décrit cette quaternité, impliquée dans tout acte de connaissance:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/12/13/la-representation-tetraedrique-quaternaire-de-robert-lutz-et-jean-francois-froger/

ce que ne saurait faire le langage usuel, qui est orienté linéairement (un mot vient après un autre) et ne saurait exprimer adéquatement une boucle.

Lutz et Froger mettent en évidence une ébauche de théorie…

Voir l’article original 819 mots de plus

Publicités