Le sens de la fin du « Testament du Dr Mabuse » (1933)

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Voir sur de film et sur le film de 1960 « le diabolique Dr Mabuse » ( en allemand : « les 1000 yeux du Dr Mabuse », où la technologie moderne, qui trouve ses sources dans la période nazie, donné au Mal étatique et administratif ( qui deviendra la communauté Européenne, le nouveau Reich millénaire qui procède au génocide des vieilles populations européennes et à leur Remplacement par des colons Musulmans) des « facilités » énormes en capacité d’espionnage et de surveillance

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/06/28/fritz-lang-dr-mabuse-les-deux-films-du-cinema-parlant-en-1933-et-1960/

Dans le film de 1933 Mabuse a été arrêté et simulé la folie: il est enfermé dans la clinique dirigée par le Dr Baum, qui est fasciné par son patient et tombe sous sa coupe : Mabuse ne cesse d’écrire sur des feuillets (instructions pour ses complices? Éléments de doctrine du Crime et de la Terreur ?)
ce qui évoque les vers de Celan dans « Fugue de mort »:

http://dormirajamais.org/fugue/

« Un homme…

Voir l’article original 704 mots de plus