Archives mensuelles : novembre 2018

#MathesisCochetBrunschvicg 1 : la dissolution opposée à l’évolution

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Le livre de Lalande « La dissolution opposée à l’évolution » est ici :

https://archive.org/details/ladissolutionop01lalagoog/page/n6

Marie-Anne Cochet avait écrit en 1924 un « Essai sur la dissolution opposée à l’évolution » qui est introuvable aujourd’hui. Il est fait mention de ce thème dans le « Commentaire sur la conversion spirituelle » de 1937:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/10/23/cochetbrunschvicg-7-dissolution-de-lhumanite-dans-lesprit/

André Lalande distingue, page 3 de l’avant-propos de son livre, deux doctrines antagonistes : le monisme de l’évolution associé au monisme naturaliste, et la doctrine adverse qui s’appuie sur l’opinion contraire, celle qu’il y a dans les phénomènes et les lois du monde, deux actions opposées dont l’une prédomine dans la vie matérielle et instinctive, l’autre dans le développement intellectuel et moral .

Nous pouvons aussi parler de spiritualisation opposée à l’incarnation, ou comme en alchimie de solve et coagula. La spiritualisation-dissolution c’est la montée de la conscience vers le plan spirituel, l’incarnation- évolution la descente vers le plan vital..

« Cette marche de…

Voir l’article original 155 mots de plus

Publicités