#GrothendieckTopos Laurent Lafforgue et Olivia Caramello : sur la dualité des topos et de leurs présentations

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

C’est l’article correspondant à l’exposé oral de Laurent Lafforgue :

https://sites.google.com/site/logiquecategorique/autres-seminaires/nantes/20160401-Lafforgue-Topos

dont je ne peux trouver que la première heure en vidéo

L’article détaillé est ici, 61 pages, rédigé par Laurent Lafforgue à partir d’expositions orales et de notes d’Olivia Caramello .

http://preprints.ihes.fr/2016/M/M-16-26.pdf

alors que celui ci n’en est que le résumé :

https://www.laurentlafforgue.org/math/OCLLNotesCourtes.pdf

Les six premières pages de l’introduction sont un résumé remarquable par sa précision de toute la théorie des topos inventée par Grothendieck, dont la vision profonde et prospective  est abondamment documentée par de nombreuses citations :

1 Dans presque tout domaine des mathématiques et presque toute situation (terme utilisé par Badiou, pour qui c’est un ensemble), il est à priori possible de définir un ou des topos qui « saisissent avec finesse la situation » et ce sur les deux versants de la nouvelle théorie, géométrique mais aussi logique avec les travaux en 1972 de Monique…

Voir l’article original 1 901 mots de plus