Julien Duvivier : Marie-Octobre ( 1959) un très grand film

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις


Le film est ici :

https://m.ok.ru/video/90522782331

La page Wikipedia :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Marie-Octobre

C’est un véritable chef d’oeuvre, que j’ai vu pour la première fois à la télévision il y a quatre ou cinq ans, quand je regardais encore la télévision, et que j’ai revu ensuite un nombre incalculable de fois sur Internet : j’y trouve toujours quelque chose de nouveau, et qui élève l’âme, malgré l’extrême noirceur du scénario.

C’est en même temps une illustration de l’article précédent :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2020/04/06/badiouetreevenementt3-consequences-pratiques-du-fait-de-lecart-entre-nombre-des-sous-ensembles-et-nombre-des-elements/

La question du vote apparaît deux fois dans le film : quand Vandamme demande aux autres s’ils ne suspectaient pas un membre du réseau à l’époque, en 1942-43, et leur propose d’écrire leur réponse sur un bout de papier, ce sera comme un scrutin respectant le secret du vote, et quand les réponses sont comptées il s’avère que tous ont répondu  « Simoneau » ( Bernard Blier) , l’avocat d’extrême droite…

Voir l’article original 2 213 mots de plus