Archives pour la catégorie cinéma

Visconti : Les damnés 1969 vf

http://sokrostream.tv/films/les-damnes-79337.html

(Openload)

Publicités

Detroit (2017) en vf

https://www.rotanastream.com/voir-film-detroit-2017-en-streaming-vf.html/4

(streammango)

Si j’en crois le début tout ça c’est la faute aux migrations d’avant la première guerre mondiale… et aux méchants blancs racistes bien sûr… mais surtout pas aux afro- américains qui à cette époque là étaient libres d’aller où ils voulaient.. ils choisirent en masse d’aller là où il y avait beaucoup de méchants blancs racistes, blancs qui eux mêmes migrèrent vers les banlieues après la seconde guerre mondiale .. et là tout se mit à foirer.. plus personne pour payer !

Et aujourd’hui tout ça se complique parce que l’islam commence à s’en mêler.. enfin comme en Europe quoi ..bref on est pas rendus!

En Mai fais ce qu’il te plait (2015, vf)

https://m.ok.ru/video/251821820479

17 minutes et demi avant la fin…le caméraman allemand et le prisonnier anglais

Allemand : vous savez jouer de cet instrument ?

Anglais : oui. mais que me donnez vous en échange ?

Le journaliste allemand : l’éternité, sur ma pellicule (eternity , in my film)

-vous me permettriez de garder ma cornemuse ?

– Mais bien sûr ! Jouez dans mon film, s’il vous plaît!

L’anglais s’exécute, et joue puis brusquement tire une arme de sa poche et tue l’allemand.. les soldats allemands ouvrent le feu sur lui…

Dans « Gnosis » Boris Mouravieff compare le « post mortem » de l’homme non réalisé spirituellement par lapratique de la voie chrétienne ésotérique , dont Gurdjeff donne selon lui une fausse idée, à un film qui repasse toujours le même. Nous avons donc ici une fausse image de l’éternité, constituée simplement d’une suite d’images ( qui ne se dégradent pas, comme les corps vivants puis les cadavres), fausse conception à laquelle nous opposons ici ce que nous appelons « internité «  ( internel opposé à éternel) qui est de l’ordre de la profération poétique de l’instant, du jaillissement créateur. « L’instant est le croisement du temps (axe horizontal ) et de l’éternité (axe vertical de La Croix) » disait Louis Lavelle . L’éternité (fausse) « sur la pellicule » comme perpétuité « horizontale » donne une fidèle image de l’enfer.