L’opposition entre dialectique de l’un et dialectique de l’être, c’est l’opposition entre théorie des catégories et théorie des ensembles

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Il y a dans ce blog deux articles consacrés aux mathèmes de la participation à l’un ( dans l’oeuvre de Platon) et de la participation à l’être, qui s’avère selon Brunschvicg constituer la dualité principale, voire cruciale de la pensée humaine au   cours de l’histoire :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/12/21/brunschvicgprogresconscience-analyse-ascendante-ou-participation-a-lun-et-synthese-descendante-ou-participation-a-letre/

https://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2012/04/16/pensee-selon-letre-et-pensee-selon-lun/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/08/19/dialectique-de-lun-et-dialectique-de-letre-la-fin-du-progres-de-la-conscience-dans-la-philosophie-occidentale-de-leon-brunschvicg/

Brunschvicg va jusqu’à affirmer dans sa dernière œuvre , terminée en Novembre 1943, deux mois avant sa mort « Héritage de mots, héritage d’idées » que « la méditation de l’être éloigné de Dieu, mais que la méditation de l’Un ramène vers lui » :

«Dieu ne naîtra pas d’une intuition tournée vers l’extérieur comme celle qui nous met en présence d’une chose ou d’une personne. Dieu est précisément ce chez qui l’existence ne sera pas différente de l’essence ; et cette essence ne se manifestera que du dedans grâce à l’effort de réflexion qui découvre dans le progrès indéfini…

Voir l’article original 779 mots de plus

Publicités

Une note de Laurent Lafforgue sur la discrimination subie par Olivia Caramello dans le « milieu mathématique »

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://www.laurentlafforgue.org/math/NoriMotivesInformation.pdf

Déjà Olivia Caramello s’était plainte d’une véritable campagne de dénigrement menée contre ses travaux:

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/10/16/campagne-de-denigrement-contre-olivia-caramello-de-la-communaute-des-theoriciens-des-topoi-unificationofmathematics/

«Another reason for this hostility is the fact that my ideas are ‘heretical’ with respect to the Lawverian tradition in categorical logic which prescribes to consider theories only in invariant form (famous is Lawvere’s statement that “a theory IS a category”) discarding their presentations. Indeed, presentations play a crucial role in the technique ‘toposes as bridges’, which consists precisely in exploiting the duality between the invariant presentation of a theory and its different syntactic axiomatizations; see the following section for a detailed explanation of this point. »

En fait, il me semble que cete hostilité est dûe au fait que le travail d’Olivia Caramello porte sur ce qui est l’essence même de la pensée mathématique : l’unification, ce principe d’unité au delà duquel il est impossible de remonter «

Olivia Caramello , avec sa théorie…

Voir l’article original 298 mots de plus

« Adieu ma jolie » 1975 vf

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://streamingfilm.cc/mystery/2556-adieu-ma-jolie.html

le doublage est nul, dommage.. Robert Mitchum est extraordinaire  en vieux Philip Marlowe fatigué ! L’histoire se passe dans Le Los Angeles des années 40- 41, avec sa police  pourrie et  vénale. Los Angeles est la ville où en 1947 a eu lieu le crime atroce du « black dahlia »

https://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2012/06/04/black-dahlia-los-angeles-les-anges/

Un autre film a été réalisé  par Edward Dmytryck en 1944, d’après l’histoire de Raymond Chandler :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Adieu,_ma_belle

http://alexandreclement.eklablog.com/adieu-ma-belle-murder-my-sweet-edward-dmytryk-1944-a119648538

L’auteur n’aime visiblement pas Dmytryck :

« Edward Dmytryk est un cinéaste très surévalué. Il doit cette situation singulière au fait qu’il a contribué au développement d’une conscience de gauche à Hollywood, impliqué à la fois dans le développement du film noir et d’une cinématographie prolétarienne proche du documentaire. Mais bien entendu, le fait qu’il ait trahi tout le monde d’une manière honteuse devant la Commission des Activités Anti-Américaines a changé sa manière de faire du cinéma. Il…

Voir l’article original 15 mots de plus

Arbogast : du calcul des dérivations (1800)

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://books.google.fr/books?id=FNK-Pmjul-IC&pg=PA364&lpg=PA364&dq=derivations+arbogast+kramp&source=bl&ots=0zv_KBhyhG&sig=ACfU3U3nD5t5QT5yLTsncA4pbf1XdYvlpw&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwitpejJj83jAhUSzYUKHRfdD1gQ6AEwAnoECAYQAQ#v=onepage&q=derivations%20arbogast%20kramp&f=false

(On peut télécharger en pdf gratuitement)

http://serge.mehl.free.fr/chrono/Arbogast.html

https://calcul.math.cnrs.fr/attachments/journee-da-2019/expo_gdr_calcul_2018.pdf

Wronski ( dans Prospectus de la philosophie absolue) :

»La technie des mathématiques, étant fondée par opposition à la théorie, sur une nouvelle division scientifique, établie par la loi de création, a pour objet  spécial la génération universelle des quantités , génération qui depuis Newton et Leibniz, caractérisé les mathématiques modernes. Mais c’est le système complet et absolu de cette génération algorithmique universelle que nous offrons ici tout à coup. L’algorithme des séries, avec lequel Taylor a ouvert cette nouvelle carrière, le théorème de Lagrange, les fractions continues d’Euler, les fonctions génératrices de Laplace, les dérivations d’Arbogast et de Kramp, ne sont qu’autant de parties constituantes de ce système absolu, où ils reçoivent leur véritable signification et leurs lois fondamentales, qui étaient demeurés inconnues jusqu’à ce jour »

Onpeut télécharger la « Philosophie de la technie algorithmique» de Wronski ici :

Voir l’article original 225 mots de plus

(∞,1)Topos analogue pour les ( ∞,1)-catégories de la 2-catégorie Topos

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

La 2-catégorie Topos ayant comme objets tous les topoi et comme flèches les morphismes géométriques :

https://ncatlab.org/nlab/show/geometric+morphism

https://www.oliviacaramello.com/Teaching/CambridgeToposTheoryCourseLectures9and10.pdf

avait été reconnue comme cadre des travaux  d’élucidation de la « loi de création » de Wronski :

https://mathesisuniversalis.wordpress.com/2015/06/24/morphismes-geometriques-et-2-categorie-topos-des-topoi-comme-cadre-general-de-nos-travaux/

https://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2012/04/25/la-loi-de-creation-de-wronski-et-la-theorie-des-categories/

Il ne fait aucun doute pour moi que c’est le Topos Set qui est le mathème de l’élément être EE : car c’est le premier topos croisé par l’humanité dans l’élaboration de la physique mathématique depuis les temps de Newton

https://mathesisuniversalis.wordpress.com/2015/08/08/approche-covariante-a-topos-for-algebraic-quantum-theory-spitters-heunen-landsman/

Travailler dans le  topos Set (appelé Ens dans l’article ci dessus) c’est manquer l’établissement de liens, de corrélations, entre les phénomènes puisque un ensèmble est une catégorie sans morphismes (liens) entre les objets: l’observateur newtonien reçoit une pomme sur la tête sans pouvoir rattacher ce phénomène à un autre analogue pour aboutir à l’idée de gravitation universelle. Le topos Set est donc le premier rencontré par la conscience humaine sur la…

Voir l’article original 274 mots de plus

Qu’est ce qu’un « monde véritable »? Un topos !

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

La physique fondée sur la théorie des topoi est plus qu’une application de la théorie mathématique des catégories à la physique  : c’est le début d’une argumentation qui démontre que la physique, science du monde véritable, ne traite pas du monde imaginaire des perceptions et des instincts, celui des choses qui apparaissent, « sont là «  devant le regard ; cet arbre n’apparaît comme tel devant mon regard que parce que les photons qui en sont issus frappent ma rétine.

La physique ne peut avoir pour cadre mathématique qu’un topos , dont le premier exemple , paradigmatique, du topos des ensembles, Set, cadre de la physique classique, que parce qu’un topos est une catégorie munie d’un classificateur de sous objets :

https://en.m.wikipedia.org/wiki/Subobject_classifier

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Topos_(mathématiques)

Cet objet Ω, appelé aussi « objet transcendantal » ou « objet- vérité « , du topos, est ce par quoi il peution de «  vérité »…

Voir l’article original 478 mots de plus

Formulation toposique des théories physiques : exposé d’Isham

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Par rapport à l’exposé de Doering, portant sur le même article élaboré par ces deux savants, que j’ai commencé à étudier ici :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/05/20/isham-et-doering-a-topos-approach-to-the-formulation-of-physical-theories/

L’exposé d’Isham , qui est ici :

http://www.cs.ox.ac.uk/people/bob.coecke/Isham.pdf

est plus orienté vers les problèmes philosophiques.

Ce qui est appelé ,  dans l’exposé d’Isham comme dans celui de Doering,  « réalisme » n’est pas le réalisme dont je parle ici défavorablement comme découlant d’une structure mentale propre aux peuples primitifs d’avant la « ligne de démarcation des temps » au 17ème siècle européen :

https://leonbrunschvicg.wordpress.com/la-ligne-de-partage-des-temps/

Dans le travail d’Isham et Doering, « réalisme » est opposé à « instrumentalisme » alors que dans ce blog, influencé pour ne pas dire plus par la pensée de Léon Brunschvicg, c’est l’opposition idéalisme-réalisme qui est thématisée comme séparation entre ce qui vient avant la ligne de démarcation et ce qui vient après. On pourrait affirmer que les trois oppositions fondamentales…

Voir l’article original 1 475 mots de plus