Sidney Lumet : point limite (failsafe) 1964 vf

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://m.ok.ru/video/192481266262

Sorti la même année que le Docteur Folamour sur le même sujet (le conflit nucléaire Est- Ouest ) le film de Lumet est à mon avis nettement plus crédible et plus effrayant que celui de Kubrick, ou, sur le mode de la dérision, cela tourne à l’incontrolable Fin de l’humanité , alors que dans le film de Lumet, Américains et Russes sacrifient New York et Moscou et parviennent ainsi à « limiter » le conflit. Un très grand film…

View original post

Publicités

Robert Aldrich : kiss me deadly ( En quatrième vitesse) 1955 vostfr

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://sokrostream.cx/films/en-quatrieme-vitesse-3678921.html

(Upvid marche le mieux)

Tout est surprenant et symbolique dans ce film noir pessimiste qui a laissé un souvenir apocalyptique mérité . C’était dix ans après Hiroshima.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/En_quatrième_vitesse

La poétesse Christina Rossetti (1830-1894) était la sœur de Dante Gabriel Rossetti :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Christina_Rossetti

Ses positions avant gardistes et féministes peuvent être rapprochées de celles de Christina Bailey et, sans doute, de son amie Lily Carver (jouée par une actrice d’origine allemande née en 1928 qui était la nièce de Husserl) . Les deux actrices Cloris Leachman et Gaby Rodgers qui jouaient Christina et Lily , respectivement nées en 1926 et 1928 sont encore vivantes aujourd’hui.

Le poème de Christina Rossetti « Remember me » cité dans le film est ici :

https://www.poetryfoundation.org/poems/45000/remember-56d224509b7ae

https://www.poemhunter.com/christina-georgina-rossetti/poems/

Tout le monde cherche un « objet » qui est une valise contenant de la matière nucléaire en fusion (aucune vraisemblance scientifique ) qui sera ouverte par Lily- Pandore renouvelant le…

View original post 325 mots de plus

Alain Resnais : nuit et brouillard 1955

Joseph Polchinski : string theory and black hole information

« mais l’amour n’était pas au cœur du dur chasseur » : Nemrod dans « La fin de Satan » de Victor Hugo

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2017/11/12/victor-hugo-la-fin-de-satan-livre-i-strophe-v-la-trappe-den-haut-et-la-trappe-den-bas/

« Symbole de nos sens lorsqu’allant vers la femme,
Eperdus, dans l’amour ils précipitent l’âme.

Mais l’amour n’était pas au cœur du dur chasseur. »

Le projet de Nemrod : « conquérir le ciel mystérieux », après l’ennui d’avoir conquis toute la terre (tout c’est rien) est analogue à celui de la technoscience, la Science sans conscience, c’est à dire sans les Idées et sans le Principe d’unité, ou « loi suprême « , et au rêve ahrimanien d’immortalité terrestre du trans-humanisme : l’amour, la loi d’unité que je nomme « Henosophia », n’est pas au cœur du dur chasseur…

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/02/09/un-songe-damour-a-surgi-pour-toi-de-la-mort-et-de-la-luxure-du-corps/

« Sans le plan vital de « la mort et la luxure du corps « le plan internel les aventures de la chair et de l’Esprit, ne serait pas.. c’est seulement parce qu’il y a le plan vital de l’existence incarnée des êtres individuels, donc mortels, que l’Amour, l’unité , peut s’élever un jour, sur les…

View original post 476 mots de plus

« un songe d’amour a surgi pour toi, de la mort et de la luxure du corps« 

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2016/10/22/cochetbrunschvicg-6-la-conversion-de-la-chair-a-lesprit-dans-le-temps-hermetique/

« Où sommes nous? Qu’est ce que cela? Où nous à transportés le songe?
Crépuscule, pluie et boue, rougeur trouble du ciel incendié. Un sourd tonnerre résonne sans arrêt, emplit l’air humide, déchiré par des sifflements aigus, par des hurlements rageurs et infernaux…

…Ah, toute cette belle jeunesse avec ses sacs et ses baïonnettes, ses manteaux boueux et ses bottes ! On pourrait avec une imagination humaniste et enivrée de beauté rêver d’autres images. On pourrait se représenter cette jeunesse : menant et baignant des chevaux dans une baie, se promenant sur la grève avec la bien-aimée, les lèvres à l’oreille de la douce fiancée, ou s’apprenant avec une amicale gentillesse à tirer l’arc. Au lieu de cela, elle est couchée, le nez dans cette boue de feu. C’est une chose admirable et dont on reste confondu qu’elle s’y prête joyeusement, encore qu’en proie à a une inexprimable nostalgie de…

View original post 1 241 mots de plus

Le mathématicien découvreur ou inventeur ? idéalisme vs réalisme

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/01/23/scienceinternelle-les-idees-invention-creation-humaine-ou-non/

Affirmer que les idées mathématiques existent dans un « monde intelligible » indépendamment de la pensée humaine revient à dire que « le vrai est, le bien est, Dieu est » c’est à dire la triple proposition génératrice du scepticisme, de l’immoralisme et de l’athéisme. C’est la thèse connue comme celle du réalisme platonicien: les Idées existent, sont « quelque part » , dans un monde qui n’est pas créé par l’intelligence humaine, mais que celle ci peut « explorer » et « parcourir », y découvrant des idées et des vérités (rapports d’idées ) qu’elle n’invente donc pas mais « ramène «  avec elle dans le monde depuis ce monde intelligible.

Oui, mais si l’on convient , pour ne pas tomber dans le piège du scepticisme-immoralisme-athéisme, de dire que les idées sont une création de l’intelligence humaine, que dira t’ on en cas de contact avec une espèce extra-terrestre, non humaine, avec laquelle l’humanité arrive à entamer un dialogue…

View original post 226 mots de plus