#BrunschvicgRaisonReligion l’opposition fondamentale plan vital-plan spirituel dans quatre films

Originally posted on Henosophia μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια:

Plus le temps passe plus je me rends compte combien cette opposition fondamentale décrite au chapitre 1 de « Raison et religion » est…fondamentale:

https://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2015/05/19/brunschvicgraisonreligion-les-oppositions-fondamentales-moi-vital-ou-moi-spirituel/

J’ai vu les films dont je vais parler brièvement à la télévision, et récemment; oui je sais que ce n’est pas bien de regarder la télévision, même Arte, surtout Arte, mais j’ai regardé ces films, mea culpa, mea maxima culpa…

Premier film : « La révolution française » , il s’agit du film en deux partie de Robert Enrico sorti en 1989 pour le bicentenaire: « Les années lumière » et « Les années terribles ».
L’opposition fondamentale est ici symbolisée, et plus que cela, incarnée entre Danton et Robespierre. C’est encore plus évident dans le film « Danton », sorti en 1982, à cause du jeu de Depardieu.

Pour une soirée des grands ducs dans « Paris by night » , j’aurais choisi Danton plutôt que Robespierre…

Seulement il arrive comme souvent que Robespierre s’égare dans…

Voir l'original 1 244 mots de plus

Autre cours d’Olivia Caramello sur la théorie des topoi

Originally posted on Henosophia μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια:

Sous le hashtag #GrothendieckTopos nous suivons déjà les vidéos du cours donné à Paris sur les topoi de Grothendieck:

https://sites.google.com/site/logiquecategorique/cours/topos_caramello/cours-du-14-janvier-2013-rappels-sur-les-topos-de-grothendieck

mais il y a aussi les cours donnés à Cambridge, sous forme non de vidéos mais de transparents (« slides ») qui constituent un excellent complément:

http://www.oliviacaramello.com/Teaching/Teaching.htm

Les cours 2, 3 et 4 donnent tout ce qu’il faut savoir sur la théorie générale des catégories pour aborder les topoi, et le cours 1 est un survol général du cours :

http://www.oliviacaramello.com/Teaching/CambridgeToposTheoryCourseLecture1.pdf

On y voit apprend qu’un topos peur être vu comme:

– un espace (topologique) généralisé

– un univers mathématique (un univers de pensée)

– une théorie mathématique « modulo » l’équivalence de Morita

Cette dernière notion est plus technique, nous n’avons pas encore vu l’équivalence de Morita, et ce cours et l’autre nous y mèneront : « modulo » veut dire que l’on identifie les théories qui sont équivalentes sous ce point de vue.

Quant…

Voir l'original 72 mots de plus

La table d’émeraude et la première règle pour la direction de l’esprit de Descartes

La table d’émeraude et la première règle pour la direction de l’esprit de Descartes.via La table d'émeraude et la première règle pour la direction de l'esprit de Descartes.

#GrothendieckTopos 5 idée centrale du cours sur les topoi de Grothendieck comme ponts unifiants

Originally posted on Henosophia μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια:

Dans l’article précédent à propos du cours d’Olivia Caramello:

https://mathesisuniversalis.wordpress.com/2015/07/22/grothendiecktopos-4-faisceaux-sur-un-site-topos-de-grothendieck/

nous étions arrivés à la définition des topoi de Grothendieck comme catégories de la forme :

Sh(C,J)

c’est à dire des catégories de faisceaux sur un site, un site étant une paire (C,J) d’une catégorie C et d’une topologie de Grothendieck.

Aujourd’hui nous regardons la vidéo 6 du cours d’Olivia:

https://sites.google.com/site/logiquecategorique/cours/topos_caramello/cours-du-14-janvier-2013-rappels-sur-les-topos-de-grothendieck#TOC-L-id-e-centrale-de-ce-cours-:-la-non-canonicit-comme-atout

ayant pour titre « L’idée centrale de ce cours : la non-canonicité comme atout ».

A vrai dire la définition d’un topos de Grothendieck est celle donnée ci dessus mais à une équivalence près : c’est une catégorie de la forme Sh(C,J) ou une catégorie équivalente.
Une équivalence entre catégories est une notion un peu plus souple qu’un isomorphisme de categories (c’est à dire l’existence d’un foncteur inversible entre les deux), pour l’équivalence on ne requiert plus l’isomorphisme strict:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Équivalence_de_catégories

C’est ce qu’Olivia veut dire en faisant remarquer que cette définition…

Voir l'original 299 mots de plus