Archives pour la catégorie USA

Une citation de Nietzsche qui s’applique merveilleusement à Charlottesville

Dans l’excellent blog « Reclaim pur Republic »:

https://reclaimourrepublic.wordpress.com/2017/08/17/video-deep-state-rally-designed-to-paint-all-trump-supporters-as-white-nationalists-cia-fbi/

« Whoever fights monsters should see to it that in the process he does not become a monster. And if you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.”

Est merveilleusement décrite la « dialectique » qui transforme l’antiracisme en son contraire, en  » stalinisme du 21 éme siècle  » ( Finkielkraut)

Publicités

La fusillade de Grasse renvoie à la tuerie de Columbine en 1999

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/03/16/le-suspect-de-la-fusillade-de-grasse-fascine-par-la-tuerie-de-columbine_5095714_3224.html
Évidemment « Le Monde » accuse l’extrême droatte  ( mais si l’agresseur était de famille musulmane, ce journal serait le premier à appeler à « ne pas stigmatiser » et « à ne pas faire d’amalgames populistes »).
J’avais tenté de tirer cette affaire au clair sur un ancien blog « Recherche de la vérité » maintenant détruit (par moi), j’avais lu pas mal de liens et je me souviens encore de mes conclusions : les deux tueurs, Eric Harris et Dylan Klebold, n’étaient en rien « racistes » ni « d’extrême droite » , encore moins « sionistes » comme on l’a prétendu parce que l’un des deux avait une partie de sa famille descendant d’un aïeul juif. J’ai retenu un passage de leurs « explications » qui montre s’ils étaient animés par un mépris et une haine contre toute l’humanité , accusée d’être hypocrite et menteuse : » That  inludes you, white P O S « ce qui signifie « les déclarations méprisantes qui précédent vous concernent aussi , vous les sales blancs  » (P O S est l’abréviation pour « piece of shit ») et ils prenaient soin de préciser qu’ils méprisaient les « racistes » aussi… ils n’étaient pas non plus homosexuels, ni refoulés ni « fiers de l’être  »

Le film « Elephant » réalisé en 2003 par Gus Van Sant,  à propos de ces événements est visible ici en vf:

http://sokrostream.cc/films/elephant-63162.html

C’est un grand film car il reste « mesuré » sans insister sur le gore et le sanglant, préférant procéder par « petites touches » menant vers l’horreur finale: nous voyons bien avec les trois élèves présentés et suivis au début qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans cette société : John est en voiture avec son père alcoolique et il est obligé de lui demander fermement de prendre le volant pour éviter un accident. Elias prend des photos dans le parc où l’automne donne de belles couleurs aux feuillages, il croise un couple d’amoureux et leur demande de les photographier mais ceux ci lui demandent, sans aucun motif, s’il a l’intention de les photographier nus.. Michelle estune adolescente mal dans sa peau et se fait réprimander par sa prof de sports parce qu’elle s’obstine à venir en pantalon de survêtement et non en short comme les autres.

Ainsi le malaise concerne les rapports entre les générations, ou les rapports des jeunes avec le sexe, c’est à dire l’activité humaine conduisant au  renouvellement des générations . Le proviseur est tué par Eric, qui lui parle longuement , en l’accusant de ne pas les avoir écoutés, lui et Alex, lorsqu’ils se plaignaient à lui d’être les « souffre-douleurs » de leurs camarades. 

Elias et Michelle seront les deux premières victimes, à la bibliothèque :Elias prendra en photo le garçon qui lui tire dessus. 

Quant à John, il croise les deux tueurs alors qu’ils arrivent avec leurs sacs pleins d’armes.. il leur demande ce qu’ils font et Alex lui dit alors :  » fous le camp et ne reviens pas ! Ça va chier! »  et John comprend que quelque chose de très grave va arriver au réfectoire et se contente de prévenir tous ceux qu’il croise de ne pas entrer à cet endroit.. il n’a pas l’idée de téléphoner à la police.

La victoire de Bilal Hamon est celle de la haine islamocollabo, antisémite et christianophobe

C’est aussi celle des ennemis de la laïcité et de la haine envers les femmes et du sexisme, puisque l’ignoble Bilal Hamon a osé « botter en touche » à propos de ces cafés de Sevran islamisés où les femmes sont interdites en prétendant que c’était aussi le cas dans les cafés ouvriers il y a 70 ans. 

Voici les genre de tracts infâmes que diffusent les partisans de Bilal Hamon le nazillon

American nightmare 2: Anarchy

« Blessed be our New Founding Fathers for letting us Purge and cleanse our souls. Blessed be America, a nation reborn. » 

À voir ici en vf:

http://sokrostream.biz/films/american-nightmare-2-21836.html

(Choisir, en bas, le lien 1:ok.ru, ou bien les 2 : openload ou 3:youwatch, qui marchent aussi)

Le film prend nettement le parti des « révolutionnaires » noirs…oh pardon…afro-américains , qui prennent les armes contre les « riches » (tous blancs et âgés, comme c’est bizarre!) accusés d’avoir eu l’idée de la « purge annuelle » (une nuit où l’assassinat devient légal)pour éliminer en partie les pauvres , qui grèvent les budgets d’aide sociale.

Mais ces « révolutionnaires » ne sont pas athées ou anarchistes comme ceux d’antan, ils se réclament de « Jésus, Mohammed et Yahweh », cf le passage hautement comique du début. Pourquoi Yahweh et pas Moïse , en face de Jésus et Mohammed? Va savoir… il faudrait bien leur dire que ces trois religions sont en guerre depuis des siècles, depuis que le petit dernier des prophètes s’est imaginé que lui seul était dans le vrai et qu’il fallait égorger les fidèles des deux autres…

En réalité quelle est la fonction du capitalisme tel que nous le voyons en oeuvre aux USA ? D’accommoder le plan vital et ses dures réalités de façon telle que le meurtre y soit remplacé par la « mise à mort sociale » : les gagnants, les « winners » qui sont aussi les « killers » , ne tuent pas physiquement, sinon ils seraient arrêtés, mais ils accaparent les richesses disponibles, les belles maisons , l’alcool, et les jolies femmes  qu’ils invitent , nues, dans leur piscine remplie de champagne . Les perdants, les « losers », ne sont pas tués physiquement , mais doivent vivre dans des logements pourris en se nourrissant de « Mal bouffe » et en se pignolant sur leur lavabo après avoir regardé un film X , pendant que Madame, vieillie trop vite, change les couches du petit dernier.. on appelle ça une « société évoluée et démocratique « .. mais elle remplit sa fonction: éviter les carnages que montre « American nightmare »… cela s’améliorera le jour où les humains ne s’attacheront plus »  à la poursuite du vent et à la vanité des vanités  » c’est à dire aux bien périssables et qui se divisent et se partagent entre ceux qui les veulent , obligeant ceux ci à se battre pour en avoir toujours plus, mais aux biens de l’esprit qui obéissent à des lois bien différentes :plus on en donne au trésor commun, plus on en reçoit…
Il fallait s’y attendre , des petits malins ont eu l’idée d’assimiler TRUMP aux « New Founding Fathers » … mais  comme je viens de le démontrer c’est complètement stupide comme argumentation.. si la vie des riches leur pose un problème, ils n’ont qu’à arrêter de se secouer le spaghetti  en pensant aux filles  ou femmes TRUMP et à se tourner vers les biens de l’esprit…