Formulation toposique des théories physiques : exposé d’Isham

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Par rapport à l’exposé de Doering, portant sur le même article élaboré par ces deux savants, que j’ai commencé à étudier ici :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/05/20/isham-et-doering-a-topos-approach-to-the-formulation-of-physical-theories/

L’exposé d’Isham , qui est ici :

http://www.cs.ox.ac.uk/people/bob.coecke/Isham.pdf

est plus orienté vers les problèmes philosophiques.

Ce qui est appelé ,  dans l’exposé d’Isham comme dans celui de Doering,  « réalisme » n’est pas le réalisme dont je parle ici défavorablement comme découlant d’une structure mentale propre aux peuples primitifs d’avant la « ligne de démarcation des temps » au 17ème siècle européen :

https://leonbrunschvicg.wordpress.com/la-ligne-de-partage-des-temps/

Dans le travail d’Isham et Doering, « réalisme » est opposé à « instrumentalisme » alors que dans ce blog, influencé pour ne pas dire plus par la pensée de Léon Brunschvicg, c’est l’opposition idéalisme-réalisme qui est thématisée comme séparation entre ce qui vient avant la ligne de démarcation et ce qui vient après. On pourrait affirmer que les trois oppositions fondamentales…

Voir l’article original 1 475 mots de plus